Mon panier

 x 

Panier Vide

Bienvenue

En Janvier 2013, Mikael Scrignac reprend l’exploitation familiale d’élevage de viande bovine après avoir exercé le métier d’éducateur spécialisé pendant 7 années à Bruxelles, Paris et Morlaix. Dès 2010 l’idée de reprendre la ferme est de plus en plus présente, avec l’envie d’y produire une viande de qualité et d’être proche du consommateur. C’est ainsi qu’est née « La Ferme de Mik ».

C'est une petite exploitation agricole de viande bovine pure race Blonde d’Aquitaine et Salers. L’élevage est de type traditionnel, basé sur une croissance naturelle des animaux. Les animaux reçoivent une alimentation équilibrée à base de fourrages et de céréales (orge). Les conditions d’élevage, de transport et d’attente en bouverie sont adaptées de façon à éviter tout stress aux animaux.

Notre philosophie

Les notions d’élevage et d’agriculture responsable sont présentes.

Dans cet état d’esprit, il nous semble qu’avec un tel projet, on se doit d’être responsable du bien être de ses animaux, de ses terres et de son environnement.  C’est pourquoi nous cherchons à améliorer nos pratiques d’élevage et de culture afin de vivre avec un cheptel en bonne santé.

Cette responsabilité devient concrète par des actes et des choix de gestion, d’alimentation, de conduite de troupeau. Mais elle commence également par un sentiment plus abstrait : le respect de toutes les composantes de près ou de loin à la vie d’une ferme.

Nous avons la possibilité d’être acteur de notre bien être, que ce soit du côté de l’éleveur et du consommateur. La viande est un produit qui procure du plaisir et des émotions, il y a une histoire à raconter, c’est ce que nous nous efforçons chaque jour de vous proposer.

Une viande de grande qualité

 La viande qui vous est proposée est un pur produit de Plougonven, née et élevée à la ferme de Mik. Tous les veaux sont élevés sous la mère. Nous travaillons avec Nicolas et & Jean-Claude Merrer, bouchers agréés pour garantir une découpe artisanale et de précision. Ce sont eux-mêmes qui s’occupent du transport en tracteur et bétaillère vers l’abattoir du Faou. (Pas de trajet en camion, pour diminuer le stress de l’animal).

Pour obtenir cette viande, nous avons fait le choix depuis 2013 (en lien avec le souhait de la vente directe) de passer progressivement de 60 % de surface en herbe à 100%. Nous leur proposons une nourriture basée sur le pâturage (au moins 8 mois de l’année), le fourrage et l’enrubannage en herbe, luzerne, trèfle, fétuque. Bien sûr, cette alimentation est garantie sans OGM, sans maïs.

Afin d’améliorer la qualité de notre viande, nous la faisons maturer 17 jours en chambre froide pour obtenir une meilleure tendreté, jutosité et flaveur.

De plus, sensible au sujet de l’antibio-résistance, nos animaux vendus en vente directe n’ont jamais eu recours à une intervention vétérinaire ni aux antibiotiques.

 

 

 

 

Go to top